La maladie de Stargardt 

La maladie de Stargardt : une rétinopathie pigmentaire

La maladie de Stargardt fait partie des rétinopathies pigmentaires (ou dystrophies rétiniennes). Il s’agit d’une maculopathie (ou dystrophie maculaire). Il est à noter que la maladie de Stargardt ne fait pas partie des Rétinites Pigmentaires.

Elle se définit comme une maladie génétique du fond de l’œil qui est caractérisée par une atteinte de la macula, zone centrale de la rétine impliquée dans la vision de précision et de détails et dans la perception des couleurs. Elle est liée à une anomalie (mutation) du gène ABCA4.

Dans la forme la plus courante, le champ visuel n’est pas touché ce qui rend possible le déplacement ; les personnes atteintes restent autonomes et indépendantes.

 

 

 

Share Button